d Organisation - Tour Event Fight

L'ORGANISATION

L'HISTOIRE DU GALA

LE STAFF

L'ORGANISATEUR :

organisation 1 « Reprise des cours à la rentrée scolaire » était-il précisé sur la plaquette du Boxing Club de La Riche. Mais, cela ne s’applique pas à André Macé, focalisé à 100% et à temps plein sur sa passion. « J’ai eu le même parcours que certains jeunes que j’accueille aujourd’hui, explique t-il. Quelque peu cabossé ». L’énergie et une bonne dose d’optimisme se lisent sur ce visage volontaire. On sent André Macé tendu vers un seul but : avancer coûte que coûte, même si ce n’est pas sur une ligne droite. L’homme a été , dans le désordre, footballeur, pâtissier, mécanicien, acteur, assistant de production dans le cinéma, garde du corps, et boxeur. « Depuis 1983, je suis éducateur sportif au centre social Maryse Bastié à Tours en lien avec les éducateurs de prévention jeunesse du Conseil général ». Mais c’est bien le sport qui demeure le fil rouge de cette vie très remplie. Jamais sorti de la salle Jean-Marie Bialy avant 22h, souvent en compétition sur les routes de France et d’Europe, l'entraîneur y oriente des jeunes volontaires et motivés pour donner un sens encore absent de leur existence. Une implication dont a également bénéficié sa famille : son épouse Carole, elle-même ex-boxeuse et présidente du BCLR, ses enfants, Kendall pour une pratique de loisirs, l’autre Brenda, championne de France de boxe francaise en 2009 et Brian, champion du monde de chauss’fight en 2012. Le fondateur du Boxing Club de Tours (1983), de la Ligue de Touraine (1986), du BCLR (1992) et enfin du comité départemental de boxe (1994) continue à partager son expérience et son énergie avec tous ceux qui ont du mal à canaliser la leur. Avec une certitude : le travail sédentaire n’est pas fait pour lui.

Magazine « C’est en Touraine » - Patrick Chateau

LE CONCEPT :

Le Tour Event Fight est un évènement sportif qui propose une immersion dans le monde des sports pieds-poings lors de soirées dîner-combats. L’organisation met en avant des boxeurs régionaux, amateurs et professionnels et propose des combats de très haut niveaux avec des combattants internationaux lors des Tournois pour la ceinture Tour Event Fight ou sous forme de combats “Super Fight”. Que ce soit sous les règles du K1 Rules, du Kick-Boxing ou du Muay Thaï, les tournois se déroulent sur deux éditions : les vainqueurs des demi-finales se rencontrent lors de l’évènement suivant. Des combats, un apéritif, un dîner, des DJ, des danseurs ou encore des chanteurs, le Tour Event Fight est un véritable show de 4 heures à venir voir en direct ou à redécouvrir en différé sur Internet ou à la télévision. organisation 2 Les galas sont également organisés pour promouvoir et soutenir des actions humanitaires ou de solidarité concrètes comme par exemple :
- aide à la recherche autour de la dystrophie musculaire
- achat de fauteuils en carbone pour des athlètes handisports
- des séjours en centre spécialisé pour des personnes atteintes de la maladie Alzheimer

DEPUIS 1985 :

Le « Tour Event Fight » existe sous ce nom depuis 2016 mais est l’aboutissement de 30 ans d’organisation de galas par André Macé.

Révélateur de talents et fervent ambassadeur des manifestations pugilistiques, André à fait passer sous les projecteurs de ses galas de nombreux champions tels que Killy Guelladress, Kamel Jemel ou encore Sanchaï dans les différentes disciplines présentées : Boxe Française, KickBoxing, KI Rules, Muay Thaï, Boxe anglaise.

Dès le premier gala qui s’est tenu à Tours, au complexe sportif des Tourettes en 1985, près de 800 spectateurs viennent découvrir une fight card explosive qui réunit sur un même ring Maxime Brion, champion d’Europe de boxe française, Philippe Paille champion d’Europe juniors de boxe française et Stanislas Pauleau vice-champion de France junior.
histoire 1 Fort du succès de cette première édition, André organise entre 1985 et 2009 un à deux événements pugilistiques par an. Ces évènements proposent au public tourangeau des combattants de qualités, on peut notamment citer : Mourad Sari, Attachaï, Bakalak Simon, Remblier Steve, El Hadj Mekedem.

En 2009, de nouveaux formats de tournois sont organisés sous les noms de La Nuit de la Boxe puis La Grande Soirée de la Boxe pour présenter lors d’un même événement différentes disciplines : boxe anglaise, Kickboxing, K1, Chauss’fight et Muay Thaï
En 2011, avec la démocratisation du Muay Thaï est organisé un événement uniquement dédié à cette discipline : La Nuit de la Boxe Thaï au Palais des sports de Tours. Raphaël Lodra, le champion incontesté de l’époque était présent pour affronter Sébastien Billard.

Ces deux derniers événements, La Grande Soirée de la Boxe et La Nuit De La Boxe Thaï ont été renouvelés jusqu’en 2016 avant de laisser la place à une nouvelle ligue dédiée au Kickboxing - K1 Rules sous la franchise du “Tour Event Fight” destinée à s’exporter au niveau national et européen.

L'EQUIPE :

Le Tour Event Fight ne pourrait pas exister sans ses bénévoles et professionnels qui ne comptent pas leur énergie pour organiser deux fois par an un événement sportif majeur pour la région. L’organisation d’un Tour Event Fight c’est près d’une centaine de personnes qui travaillent pour vous proposer une soirée à la croisée entre un gala de Kickboxing et un spectacle.

staff 1 - 30 serveuses pour servir quelques 80 tables VIP soit 640 personnes,
- 20 bénévoles au contrôle,
- 20 bénévoles au pilotage logistique,
- 9 professionnels de la sécurité,
- 6 techniciens lumière et son,
- 10 techniciens audiovisuels pour le live multi-caméra et la communication.

Pour l’ensemble du staff, l’organisation des prestigieux galas du « Tour Event Fight » est une fierté issue de leur passion commune des pratiques pugilistiques.

LES CLUBS DU GALA :

Deux clubs soutiennent l'organisateur pour mettre sur pied les galas du « Tour Event Fight » : le Boxing Club La Riche dont la salle d'entraînement est au Gymnase Jean-Marie Bialy à La Riche, et le Boxing Club Tours Nord à la salle Georges Carpentier.

Le Boxing Club La Riche à 34 ans et est l’héritage du 1er club de Boxe de la Touraine, le « Boxing Club de Tours ». Ce dernier, a vu le jour en 1984 avec André Macé comme fondateur et entraîneur. Afin de profiter de meilleurs équipements, le club a déménagé sur la commune de La Riche et est renommé en « Boxing Club La Riche » en février 1992. Encore en activité aujourd’hui, c’est un club où l’on peut pratiquer la Boxe Française, le K1 Rules, le kickboxing, la Boxe Anglaise et le Muay Thaï.
staff 2 En 2004, Stanislas Pauleau et son équipe de dirigeants Yves Levern, Laurent Cheriou et Denis Delaveau fondent Le Boxing Club Tours Nord. En 2011 les deux clubs mettent en commun leurs moyens pour supporter et promouvoir la franchise des galas « Tour Event fight ».

Pour les deux clubs organisateurs, le Boxing Club La Riche et le Boxing Club Tours Nord, les galas du Tour Event Fight sont un moyen de produire leurs athlètes performeurs et de faire venir en Touraine les champions Français et Européens du moment autour des valeurs fortes des sports de contact : Respect, Honneur, et dépassement de soi.